Press "Enter" to skip to content

S01E03 – Sept-Îles sous enquête – Revue de presse (Partie 1)

Podcast 0

Tel que mentionné dans l’épisode “Sept-Îles sous enquête (Partie 1)“, voici une sélection de la revue de presse consacrée aux trois affaires.

Affaire Lambert / Nora Lavallée – Photo Police, 5 février 1977 (source : BAnQ)
Affaire Lambert / Nora Lavallée – L’Avenir, 7 février 1977 (source : BAnQ)
Affaire Lambert / Nora Lavallée – L’Avenir, 7 février 1977 (source : BAnQ)
Affaire Lambert / Nora Lavallée – (source : BAnQ)
Diane Tardif – The Gazette, 27 août 1973 (source : BAnQ)
Diane Tardif – La Presse, 27 août 1973 (source : BAnQ)
Diane Tardif – Le Soleil, 26 septembre 1973 (source : BAnQ)
Diane Tardif – À Propos, 6 octobre 1973 (source : BAnQ)
Diane Tardif – L’Avenir, 18 octobre 1973 (source : BAnQ)
Diane Tardif – L’Avenir, 18 octobre 1973 (source : BAnQ)
Achille Vollant et Moïse Régis – Le Soleil, 19 octobre 1978 (Source : BAnQ)

 


Avertissement

Sauf mention contraire, toutes les recherches et enquêtes de ce podcast sont réalisées par l’équipe de Rétro Crimes : Annie Richard et Jean-Philippe Rousseau. Les recherches et les analyses demandent un investissement en temps et en argent difficilement calculable. Notre but principal est de faire connaître et surtout, de faire avancer des dossiers souvent oubliés, même si cela ne nous rapporte rien, mis-à-part votre appréciation. Nous vous invitons donc à partager largement nos épisodes et nos enquêtes.

Dans un même ordre d’idées, vous pouvez également vous inspirer de notre travail, afin de parler d’un dossier sur votre blogue, sur votre chaîne YouTube ou dans votre podcast. Cependant, par respect pour notre travail, pour les nombreuses heures que nous avons mis dans l’étude de ces affaires et afin d’éviter qu’une information venant d’un témoin ou d’une personne liée à un dossier puisse se perdre, n’oubliez pas de mentionner la source, Rétro Crimes – Podcast. Nous recueillons, trions et investiguons sur tous les renseignements qui nous sont transmis. Ceci, tout en garantissant, si vous le souhaitez, votre anonymat, dans les limites strictes des lois en vigueur.

Leave a Reply